La Cloche
Publié le

À Lille, on inverse les rôles avec la Soupe Impopulaire

Vous connaissiez la soupe populaire ? On vous propose d’inverser les rôles.

Soupe Impop

Fin 2016, nous lancions notre première Soupe Impopulaire ! Préparée par des personnes avec et sans domicile à base d’invendus du quartier, le but est de permettre aux personnes sans domicile d’être actives et actrices de leur quartier.

Depuis le mois de novembre, le Bistrot de Saint So, haut lieu culturel lillois, a accueilli nos équipes du Carillon de Lille pour organiser les soupes impopulaires, en mettant à disposition leur cuisine, et ainsi sensibiliser davantage leur clientèle. Ces soupes impopulaires étaient accompagnées d’un karaoké auquel nous avons assisté et pour certains participé.

 

Et comment ça se passe ?

La collecte

« Nos partenaires, maraudes et commerçants du réseau de carillon, nous ont gracieusement offert leur surplus de denrées alimentaires, dans une démarche anti-gaspillage. » — Martin, Volontaire en Service Civique de l'antenne Lilloise du Carillon.

La confection

« Suivant la récupération, nous réfléchissons ensemble à la recette que nous allons préparer. Chacun apporte ses compétences dans le domaine, permettant aux bénévoles dont c’est le métier d’apporter et partager leurs connaissances avec l’équipe en cuisine, dans une ambiance conviviale. » — Alex, bénévole au Carillon de Lille

Le Partage

« Lors de la distribution, les bénévoles servent la soupe aux personnes présentes. C’est aussi l’occasion d’expliquer aux curieux en quoi consiste La Cloche et le projet du Carillon, de parfois recruter de nouveaux bénévoles, mais c’est avant tout un moment de partage, un moment entre amis, avec les bénévoles et les personnes présentes. » — Marie, bénévole au Carillon de Lille.

 

Découvrez aussi l'ambiance en vidéo !

 

 

Valentin, étudiant à l'Université Polytechnique Hauts-de-France, a réalisé un court documentaire sur la Soupe Impopulaire. Il nous explique pourquoi il a réalisé cette vidéo :

« Je m'appelle Valentin Martin, j'ai 21 ans et je suis une formation de journalisme. Dans cette formation, nous devons régulièrement réaliser des reportages.

J'ai connu l'association par le biais de l'onglet "événements" sur Facebook. L'événement en question était la "Soupe impopulaire", organisée au Bistrot Saint So. Après m'être renseigné sur l'événement, ma démarche s'est faite naturellement dans le sens où l'association et la soirée portaient un message fort dans le domaine du social et il me semblait incontournable de le mettre en image. Finalement, j'y ai rencontré une équipe bénévole très investie. Son originalité réside dans le fait qu'elle est composée de personnes de tous types de milieux sociaux et ce processus de réinsertion était socialement émouvant.

Selon moi, la soupe impopulaire est une idée absolument géniale qui devrait être généralisée et plus souvent utilisée. Elle est déterminante pour les personnes dans le besoin et apporte quelque chose de plus que les autres soupes populaires : un cocon social qui se veut rassurant ».


 

Pour en savoir plus sur La Cloche Hauts-de-France et participer à leurs évènements, c'est par ici !

Partager cet article :

FacebookTwitterLinkedin