La Cloche
Publié le

Ateliers théâtre entre voisins avec et sans domicile

Chaque mardi depuis le début du mois de juin, habitants avec et sans domicile se retrouvent pour faire du théâtre, au Centre d'animation rue du Château-Landon. Une heure et demi pour jouer, se découvrir, rire ensemble, s'exprimer, et créer du lien. Plongez dans l'ambiance en découvrant l'article rédigé par deux participants, Rose et Jacques.

« J’aime beaucoup cet atelier, ça me permet de dégager mes émotions, et aussi de rencontrer d’autres personnes, d’avoir un lien » - Sabrina

Bonjour à tous,

Aujourd’hui (mardi 18 juin), nous avons assisté au 3ème cours de théâtre organisé avec La Cloche. Nous sommes une vingtaine de participants avec et sans domicile. L’ambiance est dès le départ chaleureuse et rieuse.

Nous commençons par nous présenter avec un mot et un geste, puis nous nous imitons les uns les autres. Cela nous permet de lâcher prise et d’entamer notre sortie du quotidien.

 

Dessin
 
Anne, la professeure, se présente comme « entière », Jacques « le dormeur », Mathilde « la rigolote », Sabrina « la pensive », Bilel « le bavard ».

 

 

 

 

 

 

Nous testons ensuite un exercice pour travailler sur notre écoute. En tant que petite troupe, il faut savoir être attentifs les uns aux autres. Sur scène et en impro, la solidarité est primordiale. Nous essayons donc, en nous tenant les mains, de faire passer un courant dans tout le cercle. Difficile cette fois-ci, mais nous retenterons la prochaine fois.

 

Dessin Rire

 

C’est alors le moment de commencer l’improvisation. D’un claquement de doigts, nous sommes dans un parc, et tour à tour chacun devient soit une femme colérique (Jeanne), soit une amie conciliante (Nina et Laure), un policier (Nabil), un homme révolté (Moussa) ou encore un chat fuyard (Mathilde).

 

Dessin

 

Pour une deuxième impro, nous créons, par groupe de 7, un tableau, comme une image figée, qui prendra vie au bout de quelques instants pour devenir une scène d’accident lors d’une manifestation, l’enterrement d’une grand-mère peu appréciée et un dîner de famille chaotique. Chacun se crée un personnage et travaille une intention de jeu. Les corps deviennent des outils pour exprimer des émotions, des expressions ou des situations. Des personnalités multiples émerge un chaos unique et comique.

 

 

En attendant le busNous finissons la séance à un arrêt de bus en direction de Créteil où des enfants se chamaillent. Quelques individus échangent des banalités. Le bus arrive. A son bord, une chanteuse lyrique, un contrôleur antillais, un rappeur et plusieurs personnes qui n’ont visiblement rien demandé. Puis une manifestation pacifiste de jeunes femmes méditant sur la route force l’arrêt du véhicule.

 

 

 

 

 

DessinLe tout se finit dans un joyeux bazar entre conflit, protestation et renonciation.

 

C’est déjà l’heure de se quitter. Tout le monde est satisfait de sa séance. Sabrina me confie « J’aime beaucoup cet atelier, ça me permet de dégager mes émotions, et aussi de rencontrer d’autres personnes, d’avoir un lien. »

 

Moussa, lui, me dit « Cet atelier théâtre c’est un très bonne débouché pour nous, pour notre situation. J’espère qu’on viendra encore plus nombreux ! ».

 

 

Nous avons hâte de nous retrouver la semaine prochaine, mardi 13h30 au 31 rue du Château-Landon

 

Par Rose et Jacques

Partager cet article :

FacebookTwitterLinkedin